Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Présidence de la République

El Maarouf : un nouveau Centre Hospitalier, Universitaire et moderne pour les Comores

image article

En 1954, est inauguré l’Hôpital Georges Boussenot, baptisé, par la suite, El Maarouf, du nom de Said Muhammad Bin Sheikh Ahmed (1851 – 1904), éminent dignitaire religieux comorien. Situé dans la capitale, à Moroni, le Centre Hospitalier National (CHN) El Maarouf dessert aujourd’hui une population de 750 000 habitants avec une capacité maximale de 350 lits (avant la démolition en 2017). Il emploie 590 agents, dont 76 médecins, et 264 infirmiers et sages-femmes.


Dernier recours en matière d’offre de soin, il reçoit les patients référés de toutes les formations sanitaires du pays comptabilisant, pour le secteur public, trois Centres Hospitaliers de Référence Insulaire, trois Hôpitaux de pole, deux Centres Médico–Chirurgicaux, quatorze Centres de Santé de District....

Données clés

  • Offres de soins: 6 pôles, 33 spécialités, 650 lits, assurance madicale généralisée pour la prise en charge des soins
  •  Projet architectural: 42.000m2, 4 blocs, 7 niveaux, 2 assenceurs, une rampe centrale
  •  Equipements et matériels: Elaboration d'un DAO, acquisition, installation, formation à l'utlisation, entretien et maintenance
  •  Ressources humaines: 2121 agents dont 1544 à former et à recruter, y compris 155 médecins et 1 millier de paramédicaux
  •  Ancrage universitaire: Mise en place d'un pôle Enseignement, Recherche et Innovation, accueil d'internes, encadrement de médecins et ouverture d'une faculté de médecine.
  •  Gouvernance: Le CHU dans la carte sanitaire, au sommet de la pyramide des soins, réforme du cadre institutionnel, audit organisationnel, Plan d'Etablissement

Budget

119 913 599 €

Télécharger la fiche projet